Senior Connect : à Orléans une application fait sortir les plus de 60 ans de l’isolement

A Orléans, les personnes de plus de 60 ans pourront désormais télécharger une application qui leur est spécialement dédiée. Baptisée « Senior Connect », cette application permet aux seniors d’échanger, de s’entraider ou encore d’avoir des idées de sorties. Objectif annoncé : lutter contre l’isolement des plus de 60 ans. On fait le point.

Application mobile pour mettre la technologie au service des seniors 

Qui a dit que les nouvelles technologies n’étaient pas pour les seniors ? En tout cas pas les créateurs de l’application « Senior Connect », et encore moins la mairie d’Orléans : « Ils ont de plus en plus de facilité avec ces outils. Les jeunes retraités ont fini leur carrière professionnelle avec le numérique », assure le conseiller municipal délégué chargé des aînés à Orléans, Gauthier Dabout. Développée par Urban Senior, une société basée en Normandie, « Senior Connect » vise à lutter contre l’isolement des plus de 60 ans. Après un lancement réussi à Caen, Tourcoing et Oyonnax, l’application est aujourd’hui disponible à Orléans. « Senior Connect » a été rendue disponible dans la ville à la demande de la mairie, moyennant un coût global de lancement de près de 40 000 euros, pris en charge conjointement par la Ville et le Département. Rappelons que l’application s’inscrit dans le cadre de la politique de lutte contre l’isolement des aînés. 

Entraide, échanges, sorties… permet de lutter contre l’isolement des seniors

Nous vous le disions, « Senior Connect » entend faire sortir les plus de 60 ans de l’isolement, dans un contexte où de plus en plus d’aînés se sentent seuls, de l’aveu même de Régine Bréant, deuxième maire adjointe chargée des solidarités et de la famille : « À Orléans, énormément de seniors sont isolés », assure-t-elle. Pour y remédier, l’application en question se veut un espace numérique gratuit d’entraide, d’échanges, d’idées de sorties… 

« Senior Connect » est disponible sur smartphone et tablette, mais aussi sur ordinateur. Après installation, l’utilisateur peut y poster des annonces dans l’une des 7 catégories (sport, animaux, loisirs…), ou y répondre sur la messagerie privée intégrée. A ce propos, le co-fondateur d’Urban Senior, Julien Champain, explique : « Concrètement, si une personne cherche du monde pour marche en bord de Loire, elle peut poster une annonce. On peut aussi demander un service, on ose parfois davantage à travers un écran. Il y a plein de possibilités ». Pour Gauthier Dabout, l’application « est aussi un outil qui va nous permettre de communiquer auprès d’une catégorie de la population qu’on a du mal à toucher ». 

Senior Connect : l’application a du succès 

Orléans est la première ville à accueillir « Senior Connect » en Centre-Val de Loire. L’application table par ailleurs sur plus de 800 utilisateurs dès la première année de lancement. L’ambition est légitime, étant donné que Caen, qui compte moins d’habitants qu’Orléans, enregistre déjà plus de 1 500 utilisateurs. Les initiateurs du projet vont par ailleurs mettre en place des ateliers de prise en main de l’application, prévus entre janvier et septembre.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page